Illustration de couverture : © Hippolyte

La revue Kanyar numéro 4 vous invite à rencontrer des personnages pour le moins insolites, dans l'ordre d'apparition des nouvelles : une prima donna haute en couleurs (et en rondeurs) dans Tropic Salomé d'Emmanuel Genvrin ; un nain de conte alcoolisé et sa sorcière de belle-mère dans Retour à Piton Sainte-Kloé de Nathalie Valentine Legros ; une mère de famille qui fomente son divorce en rentrant de vacances dans Modification de Cécile Antoir ; un rebelle qui refuse d'être évacué avant l'apocalypse, dans Les cendres d'Olivier Appollodorus ; un vieux monsieur qui perd la tête et bat la breloque dans Trouble de Marie Martinez ; un autre qui reste mystérieusement reclus dans sa chambre d'hôtel, dans Chambre 710 d'Emmanuel Gédouin ; une jeune femme qui cherche la tombe de son père dans Gare du Nord d'Albertine M.Itela ; un liquidateur de cadavre dans la nouvelle bilingue créole réunionnais-français Féklèr la nuit (Clair de nuit) de Vincent Constantin ; un philosophe passionné de fourmis dans La vie d'un philosophe d'Edward Roux ; les invités d'un banquet dans La petite communion de Julie Legrand ; un boxeur rêveur dans Ézéchiel de Matthieu Périssé et enfin un écrivain harcelé par Bernard Pivot dans Grosjean comme devant de Xavier Marotte.

© 2015 Kanyar

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player